Commune de St Sauveur en Puisaye

Newsletter
Contact
Liens Partenaires
Partenaires Liens
Château Musée Colette
Le château abrite un musée en forme d'oeuvre d'art avec une muséographie inventive.
AccueilPatrimoine et cultureColetteSaint Sauveur au temps de Colette

Saint-Sauveur au XIXème siècle

Colette décrit Saint-Sauveur dans nombre de ses ouvrages et notamment dans les "Claudine", où Saint Sauveur est rebaptisé Montigny.

Ainsi, "Claudine à l'école" commence par :
"Je m'appelle Claudine, j'habite Montigny ; j'y suis née en 1884 ; probablement je n'y mourrai pas.
Mon manuel de géographie départementale s'exprime ainsi : "Montigny-en-Fresnois, jolie petite ville de 1 950 habitants, construite en amphithéâtre sur la Thaise ; on y admire une tour Sarrasine bien conservée ..." Moi ça ne me dit rien du tout, ces descriptions là ! D'abord, il n'y a pas de Thaize ; je sais bien qu'elle est censée traverser des prés au-dessous du passage à niveau ; mais en aucune saison vous n'y trouveriez de quoi laver les pattes d'un moineau. Montigny construit en "amphithéâtre" ? Non, je ne le vois pas ainsi ; à ma manière, c'est des maisons qui dégringolent, depuis le haut de la colline jusqu'en bas de la vallée : ça s'étage en escalier au dessous d'un gros château, rebâti sous Louis XV et déjà plus délabré que la tour sarrasine, épaisse, basse, toute gainée de lierre, qui s'effrite par en haut, un petit peu chaque jour. C'est un village et pas une ville ; les rues, grâce au ciel, ne sont pas pavées ; les averses y roulent en petits torrents, secs au bout de deux heures ; c'est un village, pas très joli même, et que pourtant j'adore."

2008 Saint-Sauveur en Puisaye - site réalisé par Créacteurs Studio - info légales - plan du site .