Commune de St Sauveur en Puisaye

Newsletter
Contact
Liens Partenaires
Partenaires Liens
Château Musée Colette
Le château abrite un musée en forme d'oeuvre d'art avec une muséographie inventive.
AccueilPatrimoine et cultureColette

Colette, nâtive de Saint Sauveur en Puisaye

Colette

Colette est née le 28 janvier 1873 à Saint Sauveur en Puisaye. Elle y vécut ses 17 premières années.

Sa mère Sido avait premièrement épousé un notable local, Jules Robineau. Après la mort de ce dernier, elle épousa le capitaine Colette, arrivé à Saint Sauveur en tant que percepteur, poste qui lui fut confié après avoir perdu une partie de jambe en 1859 lors d'une bataille en Italie où l'armée française, missionnée par Napoléon III, aidait Victor-Emmanuel à repousser les autrichiens. Jules Colette arriva à Saint Sauveur en 1860, Sido fut veuve au début de 1865 et épousa le capitaine 11 mois plus tard, le 20 décembre 1865.

Après avoir eu 2 enfants avec Jules Robineau, Juliette et Achille, Sido en aura 2 avec Jules Colette, Leo et Gabrielle. C'est cette dernière qui deviendra, quelques année plus tard, Colette.

Durant l'été 1890, la fortune familiale ayant fondue, la famille Colette quittera sa maison de la rue de l'Hospice à Saint Sauveur pour aller s'installer chez Achille, le frère de Gabrielle, qui vient de s'établir médecin à Châtillon sur Loing, aujourd'hui Châtillon-Coligny.

Elle suivra ensuite son mari Willy à Paris et sa relation avec Saint Sauveur ne reprendra que quelques années plus tard lorsqu'elle commencera à écrire. Mais cette relation ne sera faite que d'écrits et de mémoire car elle ne revint que très rarement à Saint Sauveur, les croquis pittoresques qu'elle avait fait des habitants de "Montigny" n'ayant pas toujours été du goût de ceux qui les avaient inspirés.

 

2008 Saint-Sauveur en Puisaye - site réalisé par Créacteurs Studio - info légales - plan du site .